AccueilOeuvres d'artAguirre y Otegui

Philip Aguirre y Otegui - La tour

Gemeentelijke Basisschool De Pluim, Knokke

Au sujet de la statue:

aguirre-07
La sculpture de Philip Aguirre y Otegui a été commandée par l’administration communale de Knokke-Heist, qui a réalisé la nouvelle infrastructure scolaire de l’école primaire communale De Pluim dans la commune de Knokke à l’aide de divers fonds publics.
 
Le 19 septembre 2019, Philip Aguirre y Otegui a décrit le concept suivant pour sa proposition de sculpture :
« Dès ma première rencontre avec la direction, les enseignants et les élèves de De Pluim, il a été suggéré de rechercher une œuvre d’art qui pourrait également leur servir à tous.
 
Cette sculpture monumentale, d’une hauteur de 10 mètres, a été installée à un endroit stratégique à côté de l’école. Elle est aussi bien visible depuis la rue, ce qui en fait un emblème et un point de repère. La verticalité de la sculpture et sa couleur offrent un joli contraste avec les bâtiments majoritairement horizontaux de l’école.
L’œuvre d’art présente un intérieur circulaire accessible, d’un diamètre de 5 mètres, dans lequel des bancs sont construits le long des parois.
 
L’ensemble a été monté en béton et en briques (briques de parement Dodona). Ces dernières sont durables, résistent au vandalisme et donnent à l’ensemble une allure archaïque, comme s’il était là depuis des années.
Au sommet de la pièce, figure une ouverture circulaire qui n’est pas fermée, et son accès n’est pas fermé lui non plus. La lumière vient donc d’en haut, et l’on est en contact avec la nature.
 
Cette œuvre se veut une sculpture puissante, un phare.
Cette œuvre incite la communauté de De Pluim à la créativité.
Elle offre un espace vide et accueillant où tout est possible.
Elle peut faire office d’abri, de refuge.
Elle peut faire office de camp ou de tente.
Elle peut faire office d’atelier.
Elle peut faire office de lieu de réflexion, de méditation.
Elle peut faire office de laboratoire de recherche, par exemple pour une station météorologique.
Elle peut faire office de cuisine, la cheminée fonctionne.
Elle peut faire office de pavillon pour un pique-nique ou une réception.
Les possibilités sont infinies.
 
Pour la réalisation, je collabore avec l’architecte Bart Dehaene afin de m’assurer d’une approche minutieuse et durable des aspects constructifs et structurels.
 
La sculpture n’a pour l’instant pas encore de titre. Elle a été réalisée en collaboration avec le bureau d’architecture Bart Dehaene, Gand, et Sileghem & Partners, Zwevegem, et avec le soutien de la briqueterie Desta (Hoogstraten), de Bouwmaterialen Verhelst (Knokke-Heist) et de l’entreprise de construction Van Kerrebroeck bvba (Damme).
 
Année de réalisation : 2020.
 

A sujet de l'artiste:

Né en 1961 à Schoten, Philip Aguirre y Otegui est issu d’une famille qui a fui le Pays basque espagnol pour la Belgique en 1936. Il a étudié à la KASK (Académie royale des beaux-arts) et à l’Institut supérieur national, tous deux situés à Anvers. Aguirre, connu surtout comme sculpteur, vit et travaille à Borgerhout. 
 
Son œuvre sculpturale est principalement constituée de compositions en bronze patiné. Mais des matériaux tels que la terre cuite, le plâtre, le ciment et l’époxy, peints ou non et enrichis ou non par l’intégration de formes existantes et d’objets trouvés, sont également présents dans l’œuvre. En outre, Aguirre pratique également la gravure, la sérigraphie, le dessin, les collages et la peinture, auxquels vient souvent s’ajouter, une fois de plus, le collage des photos trouvées. « Je ne cherche pas, je trouve » est un adage qui s’applique parfaitement à l’attitude ouverte de Philip Aguirre.
 
Outre son travail libre, Aguirre a créé de nombreuses sculptures pour l’espace public sur une période de plus de 30 ans, tant en Belgique qu’en Afrique.
 
Philip Aguirre y Otegui témoigne de l’attitude artistique la plus naturelle, presque « primitive », possible et représente un art toujours au plus proche de l’engagement humain et de la vie.
 
Outre ses expositions en solo et ses nombreuses expositions collectives, des sculptures de Philip Aguirre y Otegui ont été intégrées aux collections publiques du Mu.ZEE (Ostende), de l’Université d’Anvers, du Kadehuis (Gand), de Kaprijke, Waasmunster, Ostende, de la Caserne Dossin (Malines), de Ndogpassi (Cameroun), d’Herentals, du Zorgcentrum Turnhout, du Buurthuis Opexwijk (Ostende), de Saint-Nicolas, de la Wolfabriek de Lot (Bruxelles), de l’Abbaye Saint-Sixte (Westvleteren), etc.
 
En 2017, Philip Aguirre y Otegui a remporté l’International Award for Public Art.
aguirre-01aguirre-02aguirre-03aguirre-04aguirre-05aguirre-06aguirre-08aguirre-09aguirre-10aguirre-11
2020
2020
1961
Schoten

Imprimer E-mail